dimanche 18 septembre 2016

Penis world : Une bite d'ogre

(Série "les contes de la mère Couguar" : "Le petit puceau" 5/8)

Je ne sais à quoi il tient que je ne t’encule aussi ; bien t'en prend d'être une vieille bête. Voilà des puceaux qui me vient bien à propos pour partager avec trois Ogres de mes amis qui doivent me venir voir ces jours ici. Il les tira de dessous le lit l'un après l'autre, les pinnes encore raides. Ces pauvres garçon  se mirent à genoux en lui demandant pardon en lui flattant la queue ; mais ils avaient à faire au plus cruel de tous les Ogres, qui bien loin d'avoir de la pitié les dévorait déjà des yeux, et disait à sa femme que ce serait là de friands morceaux lorsqu'elle leur aurait fait faire une bonne douche. Il prit son manche à pleine main et en approchant de ces pauvres jeunes hommes, il tapotait de sa bite sur leurs fesses qu'il tenait de sa main gauche. Il en avait déjà empoigné un, lorsque sa femme lui dit : Que voulez-vous faire à l'heure qu'il est, vous avez déchargé sept fois en moi ? n'aurez-vous pas assez de temps demain matin ? Tais-toi, reprit l'Ogre..


Mais mon conin est encore tout mouillé, reprit sa femme ; voilà un petit clito tout gonflé, deux lèvres accueillantes pour toi mon  Cochon ! Tu as raison, dit l'Ogre ; donne-leur bien à souper, afin qu'ils ne maigrissent pas, et va les mener coucher. La bonne femme fut ravie de joie, et alla les coucher mais ils ne purent baiser tant ils étaient saisis de peur d’être empalés. Pour l'Ogre, il se remit à boire, ravi d'avoir de quoi si bien régaler ses Amis. Il but une douzaine de coups plus qu'à l'ordinaire, ce qui lui donna un peu dans la tête, et l'obligea de s'aller coucher. L'Ogre avait sept filles, qui n'étaient encore que pucelles bien que majeurs. Ces jeunes Ogresses avaient toutes le teint fort beau, mais elles avaient de petits yeux gris et tout ronds, le nez crochu et une fort grande bouche avec de longues dents fort aiguës et fort éloignées l'une de l'autre. Elles n'étaient pas encore fort méchantes ; mais elles promettaient beaucoup, car elles mordaient déjà les hommes avec l’envie de leur apper la bite. On les avait fait coucher de bonne heure, et elles étaient toutes sept nue dans un grand lit, ayant chacune une Couronne d'or sur la tête.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire